Vous êtes À 25,00 $ de la livraison gratuite

Le DHA dans le lait maternel

Le DHA dans le lait maternel
2019-03-06

Il est largement admis que le lait maternel est la source d'alimentation préférée pour les bébés. Pendant l’allaitement, les mères transmettent à leur nourrisson une partie de leur propre DHA, aussi connu sous le nom d'acide docosahexaénoïque, un oméga-3 important. [i] Comme le lait maternel contient du DHA, un bébé allaité par une mère qui a suffisamment de DHA grâce à son régime alimentaire devrait en recevoir assez pour son propre système.[ii] [iii] Le DHA est particulièrement important pour un bébé né prématurément, car la majorité du DHA se dépose dans la membrane autour du cerveau pendant le troisième trimestre de la grossesse.[iv]

Le problème est que de nombreuses mères ne consomment pas assez d'aliments riches en DHA pour en avoir suffisamment à transmettre au bébé qu’elles allaitent. Selon la loi sur les aliments et drogues américaine (FDA), 50 % des femmes enceintes consomment beaucoup moins de poisson que la quantité recommandée. [v]

Quel est l'apport nutritionnel recommandé?

Considérant les avantages du DHA provenant de la consommation de poisson pour la croissance et le développement pendant la grossesse et la petite enfance, combinés aux risques de consommation excessive de poisson, la FDA recommande aux mères qui allaitent de consommer un minimum de 2 à 3 portions de poisson à faible teneur en mercure par semaine (225 à 350 grammes). Cependant, tous les poissons contiennent un peu de mercure, ce qui peut à la longue se révéler nocif pour le cerveau et le système nerveux si une personne est exposée à une trop grande quantité de mercure.[vi]

Le Guide alimentaire canadien donne des conseils similaires en recommandant aux Canadiens de consommer au moins deux portions (de 75 grammes chacune, ce qui équivaut à un minimum de 150 grammes par semaine) de poisson par semaine. Le Guide alimentaire canadien recommande également aux mères qui allaitent de ne pas consommer trop de poisson en raison du risque de mercure, qui serait nocif pour la mère et l'enfant.[vii]

Avantages du DHA pour les nourrissons

Des études montrent que le DHA dans l'alimentation d'une mère allaitante affecte directement la quantité de DHA qui est transférée à son lait maternel et ensuite à son bébé.[viii] Évidemment, la quantité de DHA dans le lait maternel diffère selon l'emplacement géographique et les aliments consommés par la mère pendant l'allaitement.[ix]

Les bébés accumulent la majorité du DHA dans leur système nerveux central jusqu'à environ 18 mois.[x] Le DHA se trouve en particulier dans la couche externe des cellules du cerveau. Des études ont montré que la concentration de DHA dans le système nerveux a un impact positif sur celui-ci[xi] et sur la vision. [xii]

Les nourrissons ont besoin de DHA, surtout pendant les premières années de leur vie, pour que leur cerveau, leurs yeux et leur système nerveux puissent se développer adéquatement. L'accumulation de DHA dans le système nerveux central se produit activement pendant la période de développement du nourrisson, principalement grâce au DHA présent dans le système sanguin. Puisque le DHA se trouve principalement dans la couche externe du cerveau et dans la rétine, qui se trouve dans la partie arrière de l'œil, de nombreux scientifiques ont étudié son rôle dans le développement du cerveau, la capacité d'apprentissage et l'acuité visuelle.[xiii]

Le lait maternel contient du DHA et celui-ci est parfois ajouté à certaines préparations pour nourrissons.[xiv] Comme nous dépendons principalement de l'apport en DHA des aliments que nous consommons, il est important de nous assurer que notre alimentation est saine et équilibrée et que nous prenons des compléments alimentaires si nous craignons de manquer d'importants nutriments. Les aliments riches en oméga-3, en particulier en DHA, sont le poisson, les algues marines et certains aliments enrichis.[xv]

L'inclusion d'une grande quantité de DHA dans le régime alimentaire améliore la capacité d'apprentissage.[xvi] Il est intéressant de noter que le DHA est utilisé comme supplément pour les prématurés pendant les quatre premiers mois suivant la naissance afin de favoriser un meilleur développement mental.[xvii] Il a également été démontré que l'acuité visuelle des nourrissons en bonne santé, nourris au lait maternisé, est accrue lorsque leur préparation contient du DHA.[xviii]

Compléments de DHA pendant l'allaitement

Si vous allaitez votre enfant et que vous craignez de ne pas consommer suffisamment de poisson en raison de vos préférences alimentaires personnelles ou du risque d'ingérer trop de mercure, les compléments de DHA peuvent constituer une solution. Les scientifiques ont étudié la supplémentation en DHA des mères de bébés prématurés nés à 29 semaines de gestation ou moins pour déterminer la quantité de DHA dans le lait maternel. Dans le cadre d'une étude, ils ont fourni des compléments de DHA à un groupe pendant 36 semaines après la naissance et l'autre groupe témoin n'a pas reçu de compléments de DHA. Les résultats montrent que lorsqu'une mère d'un nouveau-né ajoute des compléments de DHA à son alimentation, son taux de DHA augmente de 12 fois ; d’autre part, environ 7 fois plus de DHA est transmis au bébé que le groupe témoin de mères qui n'ont reçu aucun complément de DHA.[xix]

.

.

This is the privacy policy sample page.
It was created automatically and do not substitute the one you need to create and provide to your store visitors.
Please, replace this text with the correct privacy policy by visiting the Customers > GDPR > Privacy Policy section in the backend.